À l’origine du projet…

Une opportunité pour le centre ville de Chambéry

Nous sommes un collectif d’habitants de Chambéry rassemblés sous l’égide de Jacques Ventura, architecte chambérien, qui nous opposons à la destruction de l’actuel hôpital.

Nous sommes convaincus de la nécessité d’envisager une alternative à la démolition de cet ensemble immobilier.

Nous vous proposons quelques exemples de réhabilitations et de pistes de réflexions.           Vous pourrez réagir en postant vos commentaires.

Vous trouverez ici notre projet, Le Parc Maché avec nos idées pour ce nouveau lieu de vie !

Bonne lecture.

Advertisements

11 réflexions au sujet de « À l’origine du projet… »

  1. garcia

    bonjour
    je ne suis plus un habitant de Chambéry mais ce projet ne me laisse pas indifférent
    il faut en analyser brutalement son cout et ses effets positifs par rapport a ce qu’ il a été prévu d’ y faire et ce sans concertation je pense
    ce que vous proposez s’ inscrit dans une démarche de dévelopement durable , de recponstruire la vile sur la ville , et qui prend en compte tous les aspects économiques et sociétaux
    des préoccupations trés éloignées de nos politiques et c’ est bien dommage d’ autant que nous n’ avons plus les moyens et si les réformes de structure tjs annoncées et jamais entreprises
    les moyens diminueront enore plus
    je crois qu’ il appartient à la sté civile de se mobiliser
    bravo pour la vision de ce projet

    cordiales salutations
    JJG

    Répondre
  2. Pierre Bonpours

    Depuis la destruction de l’hôtel de Lescheraines ( hospice ) il faut rétablir l’espace de ce quartier ‘bouché’ par la construction du bâtiment Dorster, obsolète à tous point de vue : thermique , … s’il est possible d’en faire un pastiche de l’hôtel de Lescheraines je suis favorable

    Répondre
  3. BODY Marie-Claire

    votre action m’a été transmise par des amis. Je suis très étonnée car, comme de nombreux chambériens, j’étais persuadée que le bâtiment de l’ « ancien » hopital allait être maintenu, même si je ne connaissais pas sa future attribution.
    Il serait effectivement fou de le détruire. Je veux bien rejoindre votre mouvement.

    Répondre
  4. Mascret

    Gardarem lou pital !

    Bravo Jacques et aux citoyens ! Du bon travail pour une réhabilitation intelligente, agréable, utile et solidaire…
    Y en a marre de détruire des merdes pour les remplacer par des étrons dont le seul but est d’enrichir ceux qui les conçoivent ! Ya basta !

    Répondre
  5. rafa

    on imagine bien derrière tout ça un gros promoteur du béton prêt à dévorer de nouveau un bon bout de la ville… et pas question de mettre des graines dans le béton!!
    c’est superbe ce projet, vert, ouvert et plaisant: une nouvelle lecture de la vie en ville, une VRAI modernité, intelligente (qui fait travailler le coco, et moins le porte-monnaie).
    No pasaran! Raphaële (depuis l’Espagne qui paye toute entière les abus de béton)

    Répondre
  6. Françoise Declippeleir

    Toutes tendances politiques confondues, les préconisations actuelles sont de construire la ville sur la ville, de densifier les centres villes, d’aménager des logements là où les transports urbains sont déjà bien implantés. En plus dans ce projet des espaces verts sont conservés voire augmentés. Alors aux actes citoyens !

    Répondre
  7. Philippon Pascal

    Excellente initiative de la part de J. Ventura. Réhabiliter les 40 000 m² de l’ancien hôpital, permettra d’aménager de nouveaux logements de lieu de vie..etc, et surtout de permettre l’extension du nouvel hôpital , qui est déjà, avant même son ouverture, trop petit. Alors pourquoi démolir ce qui peut encore servir après aménagement.
    Continuons le combat !

    Répondre
  8. nicole

    Bravo et merci M. Ventura pour cette initiative !
    Alors que dans tous les domaines, l’heure est aux économies, on est prêt, par la démolition de ce volume :
    – à dépenser des millions d’euros pour sa déconstruction
    – et à laisser s’échapper plusieurs autres millions, en ne profitant pas de cette structure existante qui peut tout à fait, on le voit, être la base de différents aménagements, (y compris des locaux pour le futur hôpital !) tout en préservant des espaces extérieurs de qualité.
    STOP AU GASPILLAGE DE L’ARGENT PUBLIC !
    Nicole

    Répondre
  9. MEUNIER

    Bonjour Jacques
    Tes propositions ont le grand mérite de ne pas s’arrêter à la solution officielle proposée pour le réaménagement de ce site et qui peut paraître au premier abord séduisante par le supplément d’espaces verts qu’elle se propose de restituer au centre ville.
    Les solutions alternatives que tu proposes ont toutes leurs pertinences tant sur le plan économique, qu’environnemental et méritent d’être étudiées, comparées, avant toute décision irrémédiables.
    Ce dossier me fait penser à celui de l’usine FIAT à Turin ( site industriel de surcroît! ) où la voie de la réhabilitation a été choisie pour en faire un ensemble exceptionnel aux portes de Turin avec, hôtels, jardins, commerces, bureaux , centre d’affaires, de séminaires, de spectacles ….. Il serait peut-être intéressant d’y organiser une visite à l’attention des décideurs de notre ville sous le couvert de la maison de l’Architecture? pour leur faire toucher du doigt l’intérêt que peut présenter pour la ville, ces voies alternatives à la seule démolition.
    Bon courage à toi, amitiés
    Maurice MEUNIER

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s